Ne pas oublier

Je pense à ce jour où j’ai eu l’immense chance de pouvoir passer une après-midi avec Lucie Aubrac, résistante pendant la Seconde Guerre. Je l’ai rencontrée lorsque j’avais vingt ans, elle en avait près de quatre-vingt-dix. Elle était presqu’aveugle, et sa santé vacillait. Pourtant elle continuait sans relâche à visiter des évoles à travers la … More Ne pas oublier